Ghulami DVD

Ghulami DVD

KMI-D-929
Rupture de stock
5,99 €
Aucune taxe

VOST (Français) | BOLLYWOOD


Description

Avec: Dharmendra, Mithun Chakraborty, Smita Patil, Reena Roy, Anita Raj, Avtal Gill, Bharat Kapoor, Huma Khan, Naseeruddin Shah, Om Shivpuri, Mazhar Khan
Réalisé par: J.P.Dutta
Compositeur: Laxmikant - Pyarelal
Codage: Multi-zones
Langue: Hindi
Sous-titres: Anglais, Français
Audio: Dolby Digital 5.1 Surround
Durée: (environ) 150 minutes
Bonus: Menus Interactive, Sélection des chapitres, Sous-titres..





 

Synopsis:
Le film se concentre sur la caste et le système féodal du Rajasthan. Ranjit Singh Chaudhary ( Dharmendra ) est le fils d'un paysan, vivant dans un village dominé par une riche famille de propriétaires fonciers Thakur. Adolescent étudiant à l'école du village, Ranjit est rebelle et rebelle contre les préjugés de caste profondément enracinés et les pratiques discriminatoires. Il est intimidé par les deux fils du propriétaire, qui sont de son âge. Deux filles qui étudient également dans la même école sont sympathiques à Ranjit. Ce sont la fille du maître d'école et la fille du riche propriétaire (soeur des brutes). Marre de l'exploitation qu'il voit autour de lui, Ranjit s'enfuit vers la ville.

Plusieurs années plus tard, le père de Ranjit meurt et un télégramme convoque Ranjit au village pour effectuer les derniers rites. Ranjit revient, pour constater que rien n'a changé dans le village. On lui dit également que son père avait contracté des prêts auprès du propriétaire pour payer ses médicaments et ses soins de santé, et que Ranjit est maintenant tenu de rembourser ces prêts ou de renoncer à ses terres et à sa maison, qui étaient la garantie du prêt. Ranjit estime que c'est une grande injustice. Sa logique de raisonnement est que les paysans labourent la terre et travaillent dur depuis de nombreuses générations, que le propriétaire ne possède que la terre et ne travaille pas, et donc si le propriétaire a prêté de l'argent à un paysan, le prêt n'a pas besoin de être remboursé. Un monologue long et émouvant trace cette logique au profit des téléspectateurs.

Les circonstances appellent clairement à la guerre de classe et à la révolution, que Ranjit entreprend dûment de déclencher. Il commence par faire irruption dans le salon du propriétaire, l'accusant ainsi que ses ancêtres d'être des suceurs de sang, et le défiant de prendre possession du terrain hypothéqué s'il ose. La fille du propriétaire ( Smita Patil ), qui écoute derrière une porte, est profondément impressionnée par la scène créée par son ancien camarade de classe. Ranjit se retire ensuite dans sa maison pour célébrer les funérailles de son père et se lie avec son autre ami, Moran ( Reena Roy ). Le décor est planté pour un triangle amoureux et pour une vendetta révolutionnaire.

Le triangle amoureux se résout cependant très rapidement. Les fils du propriétaire ( Bharat Kapoor et Mazhar Khan ) tentent de violer Moran ( Reena Roy ). Elle est sauvée par Ranjit, qui l'épouse ensuite parce qu'elle a clairement besoin d'un protecteur. La déçue Sumitra (Smita Patil) accepte alors d'épouser le policier choisi par son père, le propriétaire. Elle portait cependant son amour non partagé dans son cœur, et son mari découvre bientôt qu'elle avait été amoureuse de cet autre homme. Il est furieux et s'associe à ses deux méchants beaux-frères dans leur tentative d'achever Ranjit. À ce moment-là, après une ou deux fusillades au hasard, une fois sur le fait que les hommes du propriétaire collectaient leur part de la récolte des paysans du village, Ranjit était devenu un fugitif de la loi. Par conséquent, il est possible pour le bureau de police de le poursuivre, de le battre en prison, etc.

Le reste du film comprend une saignée générale. Ranjit est soutenu dans sa vendetta par Javar ( Mithun Chakraborty ), un villageois qui est rentré chez lui après avoir servi dans l'armée, et par ( Kulbhushan Kharbanda ), la police du village havildar, dont le fils avait été assassiné par les hommes de main du propriétaire pour avoir osé monter à cheval. un cheval le jour de son mariage malgré son appartenance à une caste inférieure. Le film se termine par le massacre de la plupart des protagonistes des deux côtés. Le point culminant violent souligne la dure réalité que les rebelles meurent toujours, le système cruel et injuste ne le fait pas.  

Détails du produit

Avis (0)

Soyez le premier à commenter

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Le produit a été ajouté à votre liste

Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus, Cliquez Ici